Emploi formateur en prévention des risques

Bonjour

Vous recherchez des missions ponctuelles afin d’animer des sessions de formation en prévention des risques, nous mettons à jour régulièrement nos besoins en suivant le lien suivant :

http://www.groupe-acn.fr/38-site/agenda/359-emploi-formateur.html

Nous recherchons régulièrement des formateurs pour animer les sessions suivantes :

  • Secourisme
  • Sécurité incendie
  • Habilitation électrique
  • Autorisation interne de conduite
  • CHSCT
  • Habilitation mécanique
  • Ergonomie / Gestes et postures …

A vos claviers et à bientôt

Red Day – Sauvez le coeur des femmes

Coeur des femmes - secourisme

17 avril, c’est le Red Day

Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde. Pourtant, peu de gens savent que les hommes et les femmes ne sont pas égaux face à ces maladies. Les femmes d’aujourd’hui, plus exposées par leur mode de vie, sont en effet près de 9 millions à en mourir chaque année dans le monde, soit 1 femme sur 3. Aujourd’hui les infarctus chez les femmes de -50 ans ont triplé ces 15 dernières années notamment dû à de mauvaises habitudes prises dans les années précédentes. (toutes les infos sur le site web sauvez le coeur des femmes)

Brochure Sauvez le Coeur des Femmes
INFARCTUS DE MYOCARDE ET MORTALITÉ SELON LE SEXE ET L’ÂGE
INSUFFISANCE CARDIAQUE : RÉAGIR AVANT QUE LE CŒUR NE S’ÉPUISE
COMMENT DÉPISTER ET PRÉVENIR LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES?
FORMEZ VOUS EGALEMENT AU SECOURISME ET SAUVEZ DES VIES

 

Secourisme au travail : les obligations de l’employeur

L’obligation de formation d’un membre du personnel dans certains cas

La formation d’un membre d’un personnel n’est pas toujours une obligation pour les entreprises. Exemple : Vous êtes une petite structure, et vous ne réalisez aucun travaux dangereux, vous n’avez alors aucune obligation de former un salarié au poste, abordé par la suite. Toute entreprise qui ne réalise pas de travaux dangereux, quelle que soit sa taille, n’est pas tenue à l’obligation de formation d’un membre du personnel. Inversement, certaines entreprises doivent se munir de sauveteur secouriste au travail (SST). C’est le cas pour (1):

  • les ateliers où sont accomplis des travaux dangereux ;
  • chaque chantier employant 20 travailleurs au moins pendant plus de 15 jours où sont réalisés des travaux dangereux.

Le rôle du SST est de prodiguer les premiers secours en cas d’urgence. Il doit aussi alerter les pompiers ou le SAMU, et leur dresser un premier bilan de la situation. Le SST peut se révéler être un véritable atout pour votre entreprise. En effet, il est capable de repérer les éventuels risques professionnels et peut vous aider en tant qu’employeur à rédiger le document unique d’évaluation (2). Toutefois, ayez conscience que le sauveteur secouriste au travail n’a pas vocation à remplacer les infirmiers et ne peut pas jouer le rôle de ce dernier. C’est à vous en tant qu’employeur de prévoir une formation spécifique du SST par l’intermédiaire d’un moniteur en sauvetage secourisme au travail.

10.000 Euros d’amende

Si vous manquez à cette obligation l’inspecteur du travail peut vous mettre en demeure d’y remédier sous un mois (3). Au-delà de ce délai,Si vous ne le faites pas dans le délai imparti vous pouvez être sanctionné d’une amende de 10.000 euros (4). En pratique, rien ne vous empêche de vous doter d’un salarié formé au sauvetage secourisme au travail et cela, même si vous n’entrez par dans les cas visés par ces obligations réglementaires.

La mise en place d’un protocole en cas d’urgence

Lorsque votre entreprise ne dispose pas d’infirmier, ou lorsque leur nombre ne permet pas d’assurer une présence permanente, vous devez en tant qu’employeur prendre les mesures nécessaires afin d’assurer les premiers secours aux accidentés et aux malades. Ces mesures ne peuvent être prises qu’après avis du médecin du travail. Notez que celles-ci doivent être prises en relation avec les services de secours d’urgence extérieurs. De plus, il faut qu’elles soient adaptées en fonction de la nature des risques qu’il peut y avoir dans l’entreprise (5). Pour rappel, il doit y avoir au moins un infirmier pour :

  • les établissements industriels de 200 à 800 salariés ;
  • les autres établissements de 500 à 1.000 salariés.

A cela, il faut rajouter un infirmier dès que ces seuils sont dépassés. Quand le nombre de salariés est inférieur à ces deux seuils, un infirmier peut être présent si le médecin du travail et le comité d’entreprise en font la demande.

La mise à disposition de matériel de premier secours

En tant qu’employeur vous avez l’obligation légale d’équiper votre entreprise en matériel de premiers secours (6). Ce kit de premier secours doit être adapté aux risques pouvant exister dans votre entreprise. Un matériel qui doit être facilement accessible et indiqué par panneaux (7). A ce jour, il n’existe pas de liste qui précisant la composition du nécessaire de secours. Pour la mise en place de ce pack , vous devez tenir compte de l’activité et de l’évaluation des risques qui peuvent se présenter dans votre entreprise. Vous devez également, tenir compte de la formation de la personne chargé de l’utiliser. Attention !! Il faudra veiller à mettre en place une procédure de contrôle de ce matériel afin de pouvoir remplacer les produits périmés (8).

Références:  (1) Article R4224-15 du Code du travail (2) Article R4121-1 du Code du travail (3) Article R4721-5 du Code du travail (4) Article L4741-1 du Code du travail (5) Article R4224-16 du Code du travail (6) Article R4224-14 du Code du travail (7) Article R4224-23 du Code du travail (8) Article R4224-17 du Code du travail

Mai – Le mois de la formation

Mai le mois de la formation groupe acnAprès janvier et son Nouvel An, février et son carnaval, mars et l’arrivée du printemps, avril et les fêtes de Pâques, voici qu’arrive le mois de mai avec ses week-end prolongés, la cueillette du muguet, le jardinage, la météo agréable …

Profitez de ce mois de mai pour vous former et organiser vos sessions de formations.

Groupe ACN vous propose une remise de 10 % sur l’ensemble de ses formations en intra (dans vos locaux), en inter (dans nos centres) ou en e-learning pour toutes les sessions organisées du 1er mai au 31 mai 2017.

Nous vous proposons ainsi :

– Formations en secourisme : Devenez sauveteur secouriste du travail, formez-vous aux gestes qui sauvent …

– Formations à la sécurité incendie : Manipulation extincteur, évacuation, équipier de première intervention …

– Formations à l’habilitation électrique : H0B0 – BS – BE – BR – B2V – B1V – BC

– Formations aux gestes et postures / TMS

– Formations CHSCT.

Vous souhaitez faire financer votre formation par votre OPCA, Groupe ACN est certifié Veriselect et enregistré sur la Datadock.

* Offre commerciale ne pouvant être additionnée.

Le 11/02 – Journée européenne du 112

112 - Journée européenne - Groupe ACN

112 – Journée européenne – Groupe ACN

Le 11/2, on célèbre le 112… il suffisait d’y penser.

Plus sérieusement, il s’agit de sensibiliser le grand public à l’usage de ce numéro d’appel international. On estime que seul un français sur quatre connaît l’usage de ce numéro d’appel des premiers secours (112). Et ce n’est guère plus brillant chez nos voisins européens…

L’occasion était trop belle de créer une journée de sensibilisation.

C’est fait depuis 2009 et plus de 25 états membres célèbrent le 11 février la Journée Européenne du 112. Il existe même une 112 Academy et plus de 150 associations partenaires qui organisent de nombreuses sessions d’information dans les écoles, les entreprises et dans de nombreux autres lieux publics.

Un numéro universel – 112

Le 112 est le numéro d’appel d’urgence utilisé dans tous les pays de l’Union Européenne. En France, il redirige automatiquement sur les numéros d’appels anciens comme le 15, le 17, le 18.

Le 112 mobile est prioritaire sur tous les autres appels. Il est donc théoriquement possible de l’appeler même lorsque le réseau est saturé. Comme les autres numéros d’appel d’urgence, il est gratuit 7 jours sur 7, 24 heures /24.

Sainte Barbe – L’histoire de la Sainte Patronne des pompiers

Sainte Barbe – Son histoire.

Sainte Barbe

Sainte Barbe

Originaire d’Orient au milieu du IIIe siècle, Barbara est la fille unique de Dioscore. Elle est d’une grande beauté, elle reçoit beaucoup de demandes en mariage de puissants seigneurs mais elle refuse de se marier. Son père l’enferme alors dans une tour d’un grand luxe, où elle vivra à l’écart des hommes. Pendant l’absence de son père, convoqué par l’Empereur, le Christ se révèle à elle.

Elle se convertit au Christianisme. Sa conversion est matérialisée par la troisième fenêtre qu’elle fait percer dans la tour, symbolisant la Trinité. La colère de son père sera terrible. Il brandit son épée et la poursuit dans la ville. Elle arrive à se cacher mais un berger la dénonce. Il la saisit par les cheveux, la traîne jusqu’à la ville et l’enferme dans un donjon. Le lendemain, il la conduit devant le juge Marcien.

Elle refuse d’abjurer la religion chrétienne. Le juge la condamne aux pires tortures sous le regard de son père. On lui arrache les seins avec des peignes de fer, la brûle avec des lames rougies puis elle est fouettée. Mais, par la grâce de Dieu, elle ne ressent pas la douleur. Enfin, elle est promenée nue à travers le pays, tirée par un cheval. Elle implore Dieu et un ange vient cacher sa nudité. Elle refuse toujours d’abjurer alors son père la décapite. Aussitôt, il est frappé par la foudre et réduit en poussière.

La richesse des légendes entourant le martyre de Sainte Barbe a suscité diverses croyances et pratiques : les mineurs d’abord mais aussi les artificiers, les salpêtriers, les fondeurs, les couleuvriers, les arquebusiers et bien sûr les pompiers se sont mis sous sa protection. Tous les métiers en rapport avec la foudre et le feu se tournent vers celle-ci mais aussi les fourreurs, les pelletiers et les chapeliers ! Et bien d’autres encore ayant un lien plus ou moins lointain avec la légende de la Sainte Patronne.

Saint Barbe protège de la « mâle-mort » c’est-à-dire la mort sans avoir reçu les derniers sacrements, ce qui interdisait aux fidèles d’être enterrés en chrétiens au Moyen-âge.

Ainsi, les patronages de Sainte Barbe les plus connus furent ceux des mineurs, des canonniers et des pompiers. Elle fut surnommée « la Sainte du feu ».

La fête de la Sainte Barbe chez les pompiers se généralise sous la Troisième République : cérémonie religieuse, banquet et bal étaient de mise. La dimension festive se retrouve dans le faste des menus gargantuesques. La fête peut être à l’initiative de la municipalité ou bien des pompiers eux-mêmes.

Aujourd’hui, tous les corps ne fêtent pas la Sainte Barbe. Certains ont conservé seulement la dimension conviviale en organisant un repas entre les membres du corps. Pourtant « faire Sainte Barbe » est souvent un moment privilégié pour réaffirmer la cohésion du groupe, rendre hommage aux disparus. Ensuite, c’est la famille sapeurs-pompiers qui se réunit et partage un moment amical…qui peut conduire parfois jusqu’au petit matin ! Alors vive Sainte Barbe !

Source : http://www.pompiers.fr/pompiers/rendez-vous/sainte-barbe

Calendrier de l’avent de la Prévention – Noël approche attention, danger

Prévention – Noël approche : Attention, danger ! 

Pour chacun d’entre nous, du plus petit au plus grand, Noël est avant tout une fête familiale.

Pourtant, chaque année, cette période est également synonyme d’accidents, du plus bénin au plus grave. Alors, pour ne pas gâcher la fête, soyons prévoyants et attentifs !

Préparer Noël, c’est tout d’abord se procurer un beau sapin. Vous savez, celui qui dépasse du coffre et met de la résine sur les sièges de votre nouvelle berline.. Vous suivez ? Choisissez-le le plus humide possible : trop sec, il risque de s’enflammer rapidement – c’est aussi pour cette raison qu’il ne faut pas le garder trop longtemps après les fêtes (ce n’est pas juste parce que les aiguilles par terre nous exaspèrent …).

A la maison, placez-le loin de toute source de chaleur (cheminée, radiateur) et vérifiez régulièrement sa stabilité.

Coté décoration, sur le sapin comme sur la table, évitez les bougies, c’est beau, c’est vrai, mais c’est surtout TRES dangereux !!! Préférez des guirlandes électriques aux normes françaises, voire européennes, et respectez scrupuleusement leur mode d’emploi : on ne met pas une guirlande électrique prévue pour un usage intérieur sur une terrasse !

Attention, le flocage ou le givrage du sapin se sont pas des traitements ignifugeants, bien au contraire !

Pour le branchement de votre sapin comme de votre crèche, prévoyez une multiprise accessible rapidement et pensez toujours à bien débrancher toute votre décoration quant vous vous absentez ou que vous allez vous coucher…

Enfin, pensez à installer des détecteurs de fumée dans chacune des pièces à risques… mieux vaut passer pour un parano que d’éteindre un incendie en pleine nuit de Noël !

Norme CEEt que trouve-t-on au pied du sapin ? Des cadeaux bien sûr ! Là encore, soyez vigilants dès l’achat ! Outre le respect des tranches d’âge conseillées, il faut en effet vérifier la présence ou non de marquage CE ou NF.
Un décret de septembre 1989 exige en effet, sur tous les jouets vendus en Europe, l’apposition du marquage CE. Mais attention, cette mention n’apporte qu’une garantie relative puisque la conformité aux normes légales est sous la seule responsabilité du fabriquant, sans recours obligatoire aux tests d’un laboratoire indépendant.

La marque NF correspond, elle, à des exigences de sécurité bien précises auxquelles se soumettent volontairement certains fabricants, en plus du respect de la norme française ou européenne légale : propriétés mécaniques et physiques, inflammabilité, résistance, etc.
Attention ! La marque NF Petite enfance concerne seulement certains jouets (porteurs, jouets de premier âge et de plein air, tableaux, tricycles).

Faut-il vous préciser de bien vérifier que les piles ne sont pas directement accessibles et ne coulent pas ?
Enfin, dans le tumulte de l’ouverture des cadeaux, attention à bien vérifier que les plus jeunes enfants ne s’emparent pas de jouets destinés aux plus grands et qui – forcément – ne sont pas adaptés en termes de sécurité…

Noël approche, préparez-le intelligemment : ce soir là en effet, mieux vaut recevoir le père Noël que les pompiers !

Source : Site internet AGPM

Fatigue visuelle – Prévention – Travail devant écran

Formations aux gestes et postures et en ergonomie - Travail devant écran - Groupe ACN

Formations aux gestes et postures et en ergonomie – Travail devant écran – Groupe ACN

Préambule – Fatigue visuelle :

Le travail sur écran n’est pas une cause de pathologie oculaire mais sollicite de façon très importante l’accommodation. Il peut donc être révélateur de troubles préexistants ou entraîner une fatigue visuelle. Bien que ces symptômes disparaissent avec du repos, la fatigue visuelle entraîne de nombreuses gênes, impactant la qualité de concentration et l’efficacité de l’opérateur.

Etes-vous concernés ?

Des picotements aux yeux ? Oui ou Non

La sensation de moins bien voir ? Oui ou Non

Des maux de tête ? Oui ou Non

Des yeux rouges ou secs ? Oui ou Non

Une sensibilité à la lumière ? Oui ou Non

Résultats :

Zéro « Oui » : la fatigue visuelle ne vous concerne probablement pas,

De 1 à 3 « Oui » : vous commencez à être fatigué par le travail en vision rapprochées,

Plus de 4 ‘Oui » : vous souffrez de fatigue visuelle due au travail en vision rapprochée. Il est nécessaire d’en parler à votre ophtalmologiste.

Dans tous les cas, tous les 2 à 3 ans pour les adultes avant 45 ans, tous les 2 ans dès 50 ans, faites régulièrement contrôler votre vision chez un ophtalmologiste.

Pour optimiser votre confort :

1/ L’implantation du poste de travail : éviter les reflets et les éblouissements

2/ L’éclairage d’appoint : Utiliser une lampe individuelle.

3/ L’affichage de l’écran : renforcer les contrastes, réduire l’éblouissement.

4/ L’organisation du travail : alterner les activités visuelles.

5/ La posture au poste : Régler la hauteur, l’inclinaison et la distance de votre écran.

6/ Réaliser des exercices de gymnastique oculaire.

Exemple : Prenez un crayon et tenez le à 10-15 cm des yeux, fixez le pendant 5 secondes puis fixez un point éloigné pendant 5 secondes. Alterner cette vison de près et de loin 5 fois. Exercice à pratique 1 fois par jour

Besoin de conseil en ergonomie dans vos entreprise :

Réaliser une formation aux gestes et postures – bureautique – travail devant écran, ci joint notre lien.

Sources :

Dossier travail sur écran – INRS (www.inrs.fr)

Groupe ACN (www.groupe-acn.fr)

Guide-vue (www.guide-vue.fr)

Le blog lunettes (www.lebloglunettes.com)

1 2 3